Un tout petit monde

exposition temporaire Un tout petit monde du 6 février au 30 mai 2010

L’exposition « Un tout petit monde » invite à l’échange autour des questions d’identités, de cultures et de territoires. Elle regroupe onze œuvres de la collection du Fonds Régional d’Art Contemporain Poitou-Charentes évoquant les thèmes de la transmission, de l’interprétation, de l’individuation, de la revendication.

La collaboration inédite entre le Musée de l’île d’Oléron et le FRAC Poitou-Charentes, dont l’exposition « Un tout petit monde » est le premier fruit, résulte de la volonté du musée de proposer à son public un accès à l’art contemporain tout en enrichissant, par les œuvres, des problématiques qui lui sont propres. Répondant avec enthousiasme à cette sollicitation, le FRAC a confronté sa collection à l’axe thématique retenu et opéré un choix d’œuvres de sa collection constitué aussi bien de pièces emblématiques que d’œuvres de jeunes artistes tout récemment acquises.
Qu’elles nous transportent en Arménie avec Karen Andreassian ou à la frontière Israélo-Libanaise avec Ilana Salama Ortar, qu’elles nous campent dans notre hic et nunc comme le son de la cloche de Trisha Donnelly ou nous donnent à danser avec l’étrange étranger rencontré par Jean-Charles Hue, qu’elles nous parlent de transmission et de filiation comme l’attendrissant portrait de famille d’Alain Séchas, les anciens combattants d’Eric Poitevin ou les promenades filmées d’Akram Zaatari, qu’elles évoquent l’oppression et la revendication des peuples tibétain avec Bruno Serralongue ou afro-caribéen avec Bruno Peinado, qu’elles rêvent d’une Terre sans nation et de sociétés plus respectueuses des individus avec Fayçal Baghriche et Claude Lévêque, les œuvres relient chacun d’entre nous à cette humanité intemporelle qui partage tant bien que mal un tout petit monde.

Les commentaires sont fermés