A la Côte. Naufrages et sauvetages d’Antioche à Maumusson

affiche 2 copie

Source de richesse la mer est hélas aussi source de drame. Avec sa «côte sauvage», ses pertuis dangereux, l’île d’Oléron a été le théâtre, au cours des derniers siècles, de très nombreux naufrages aux causes multiples : aléas météorologiques, défaillance technique ou humaine, cartographie incomplète, mauvais fonctionnement des instruments, absence de signalisation côtière…
Du XVIIe siècle à la seconde guerre mondiale, ces aventures malheureuses, souvent tragiques sont restituées au travers de témoignages, de documents inédits, d’images et d’objets d’un grand intérêt historique. L’exposition s’intéresse aux circonstances concrètes du naufrage et ses conséquences en termes humains et matériels, mais aussi aux mythes qui s’y rattachent, et retrace l’histoire de l’évolution des moyens de prévention et de sauvetage. Le propos est illustré par le récit détaillé de quelques naufrages qui ont marqué l’histoire et la mémoire oléronaise.

Les commentaires sont fermés